Hello girls adorées !

Eh oui, une fois n'est pas coutume, ce billet est spécialement dédié à mes fidèles lectrices. Désolée Kens et autres Dji-Aïe-Djo, pour une fois, vous n'êtes pas les bienvenus aujourd'hui. En cette journée spéciale nous, je vous ai concocté un billet de derrière les fagots qui ne vous laissera pas indifférente, comme d'hab. Et en sus (oh, c'est bon, j'ai le droit de me lacher un peu même si je n'ai pas encore fini 50 nuances de Grey), vous aurez le droit à une photo. Tadame !

Alors pour fêter dignement cette journée particulière, je vais vous donner une recette tout à fait perso que je vous invite à reproduire... ou pas. Vous n'êtes pas sans savoir que l'émission Top Chef a recommencé et que cette année, le jury des grands chefs a décidé de faire la part belle aux produits du quotidien. Voici donc, exclusivement pour vous, une recette dont vous me direz des nouvelles.

Fondue de spatule et sa chip croquante (alors voilà, ça ricane déjà)

Pour cette recette, vous aurez besoin d'une spatule récente (1 an maximum) et de qualité (c'est toujours meilleur quand on met le prix). Il vous faut aussi une poêle à fond épais. Attention, le succès de cette recette tient dans sa rapidité d'excécution. Lorsque la poêle est chaude (feu vif), déposez (ou plutôt oubliez) la spatule dans la poêle et vaquez à vos occupations. Au bout de 5 min, lorsque vous entendez un petit crépitement suspect dans la poêle, précipitez-vous vers les plaques (vitro-céramiques, électriques ou gaz, peu importe) et constatez avec regret que vous avez oublié d'éteindre sous ladite poêle. Eteignez en catastrophe après avoir émis quelques jurons et petits noms d'oiseaux distingués. Saisissez la spatule qui aura bien ramolli et n'oubliez pas de laisser le bout de plastique qui aura accroché au fond de la poêle. Une fois froid, ce petit morceau de plastique aura durci pour devenir une subtile chip croquante. Dressez votre plat avec délicatesse et décorez avec la chip et quelques brins de persil plat. Dévorez des yeux sans attendre. Bonne dégustation !

DSC_0927

DSC_0929 DSC_0930Photos persos de moi parce que je n'ai pas que des talents de cuisinière, je suis aussi photographe à mes heures perdues

Allez, comme aujourd'hui c'est fête, je vous livre une autre de mes recettes tout à fait perso, ma signature, en fait. J'ai fait cette recette lorsque que je suis devenue jeune Môman pour la 2nde fois, il y a bientôt 11 ans.

Dans votre cocotte minute utilisée pour l'occasion comme stérilisateur, vous disposez des biberons en plastique avec les bagues, les capuchons et les tétines. Inutile de préciser que ces biberons complets et tétines doivent être neufs. Vous mettez en mode cuisson vapeur. Lorsque la cocotte chante, vous baissez le feu et laissez "cuire" 10 minutes. Au bout de ce temps, vous ouvrez la cocotte et constatez avec surprise que les biberons ont quelque peu délicatement fondu arborant des formes bizarroïdes et que les tétines sont un peu collantes. C'est alors que vous réalisez que vous avez malencontreusement et distraitement oublié de mettre un peu d'eau au fond de la cocotte. Et là, laissez votre entourage se délecter à loisir de votre bévue.

Non contente de votre succès, vous réitérez l'expérience avec une 2nde série de biberons. Oui, la Bretonne est têtue et tenace. Et comme Barbie est Bretonne, alors Barbie est têtue et tenace. CQFD !

Vous avez le droit de rire, de vous moquer, de raconter à vos proches, m'en fiche, même pas peur et même pas honte d'abord. Je vous fais grâce d'une de mes autres recettes favorites, comme les croque-monsieurs africains. Je ne vais pas vous dévoiler tous mes talents culinaires sinon, vous refuserez que je vous invite à dîner. Non, ne me remerciez pas pour ce moment de détente et de raillerie, c'est cadeau : Joie de recevoir, plaisir d'offrir !

Sur ce, je vous laisse à vos casseroles. Demain, je serai sur les pistes pour mon plus grand bonheur et je pourrai laisser mon corps svelte et musclé s'exprimer à loirsir dans ma tenue de skieuse de fond.

- Barbie, chef toquée -