Dans la famille "J'aime le sport et en particulier les beaux gosses", je voudrais la grand-mère. Enfin, Jolie Maman pour être plus précise. En effet, après notre jogging dominical avec Ken, pendant que d'autres s'acquittent de leur devoir spirituel (chacun sa croix), nous regardons souvent les émissions sur le sport : Formule 1, foot entre autres. Coupe de monde de foot oblige, tous les membres de Barbieland se sont plantés devant le petit écran à l'occasion de l'émission Téléfoot. Tout le monde, y compris Jolie Maman qui venait passer le week-end en notre compagnie.

11h05, l'émission commence avec en prime le beau sourire de Robert. Robert ? Bon, je sens que je vais encore devoir faire votre éducation footballistique. Je trouve que vous pourriez faire un effort et revoir le trombinoscope des footballers les plus sexys de la planète, cela m'éviterait de rentrer dans des explications. Mais bon, en bonne copine que je suis, je vais vous rafraîchir la mémoire. En 1998, date de notre dernière et unique victoire au mondial de foot (quoi ? vous n'étiez pas au courant ???), à part Bixente L. il y avait aussi un petit jeune plutôt sexy (confirmé aujourd'hui) du nom de Robert Pires. Le voici, le beau Robert (je vous l'accorde, le prénom est moins sexy que le physique du joueur) :

pires_robert
Photo envoyée par Robert à Barbie subtilisée sur la toile mondiale

Alors ? Pas mal, non ? Eh minute, je vous entends déjà dire : Souvent femme Barbie varie et Yoann alors ? Je suis d'accord avec vous, mais que voulez-vous, j'aime les belles choses, ce n'est pas ma faute tout de même. Et puis, la chair est faible (sauf que je ne consomme pas). Donc, aujourd'hui le petit Robert a bien grandi et est devenu un solide gaillard bien bâti et agréable à regarder. Plaisir des yeux, mesdames ! Mais revenons à nos moutons. L'émission commence avec Robert en gros plan (non pas le vin, le joueur). Et comme d'hab., je soupire "Aaaaaaaah, Robert !" ce qui fait beaucoup rire Ken (pas jaloux du tout, il sait qu'il est number one sur ma liste des top ten sexys devant Yoann et Robert). Jolie Maman, qui n'est pas insensible au charme avéré de certains représentants de la gent masculine, demande à la cantonade : "Mais qui est-il ?" Ken et moi-même déclinons l'identité du beau gosse avec son pedigree sportif. Sur ce, Jolie Maman, ancienne institutrice respectable, 3 beaux enfants (dont ken, héros de mes rêves les plus fous, être solaire de mes week-ends casaniers) et qui affiche tout de même 80 ans au compteur, s'exclame : "J'aurais quelques années de moins, je crois que je me laisserais bien tenter..." Et croyez-moi, c'est une femme de goût (comme moi...). J'en ai conclu que j'étais bien la bru de ma Jolie Maman.

Aaaaaaaaah, Robert, Yoann, ... Euh, il faut que je me reprenne, là. Bouh, ça doit être la chaleur qui me fait de l'effet. Je me laisse emporter par la moiteur des corps musclés, le goût de sel sur mes lèvres, l'odeur de la crème solaire qui titille mes narines. Il avait raison Charden, l'été sera chaud. Au passage, je vous signale que depuis mon courrier à M. Râ, ce dernier respecte son engagement. Bon, d'accord, il fait chauffer un peu trop fort les résistances mais avouez tout de même que ça fait du bien, non ?

- Barbie -